Une histoire de Trotteur réformé : Seigneur

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Une histoire de Trotteur réformé : Joker

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Une histoire de Trotteur réformé : Désidérata

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Témoignage N° 2 - L'adoption d'un Trotteur Réformé - Spooky

Après le témoignage de Céline, voici celui de Cathy l'heureuse maman du délicat Spooky.

Contrairement à Soleil, Spooky est un cheval "plus compliqué" sur la réserve vis à vis de l'homme il lui fallait impérativement quelqu'un de calme, doux et patient pour établir un lien fort, voire fusionnel... ce qui semble être en train de se produire au fil des semaines...

 

Cathy a été dévalorisée par des personnes qui ne connaissent pas les Trotteurs... et elle a bien failli passer à côté de son petit Spooky ! Malgré les doutes, elle a finalement ouvert les yeux et se fait maintenant confiance pour s'occuper de son cheval.

 

 

 

1. Quel est votre niveau équestre (ou les grandes lignes de votre parcours équestre) ?

Je suis loin d’avoir un très bon niveau, je monte depuis longtemps des chevaux que des propriétaires ont bien voulu me prêter et je n’ai fait que 2 ans en club… je dirais un niveau galop 3, donc rien d’exceptionnel !


2. Connaissiez-vous le Trotteur Français avant d'en adopter un ?

Justement j’ai monté pendant un an un étalon Trotteur réformé des courses. Je l’aimais beaucoup mais on ne peut pas dire que je me sois particulièrement intéressée à cette race et mis à part cette expérience et les images sur les résultats des courses à la télévision, je ne connaissais rien sur le Trotteur ! 


3. Qu'aviez vous entendu autour de vous au sujet de cette race ?

Honnêtement pas grand-chose avant d’en adopter un. 


4. Pourquoi avoir choisi Spooky ?

Ah ! Avant de choisir Spooky je suis allé voir une jument Trotteur réformée, reconvertie en jument d’extérieur vraiment chouette, un coup de cœur ! C’était décidé et puis sa propriétaire s’est rétractée : elle ne voulait plus la vendre car elle tenait trop à elle… ça a été une grosse déception et du coup je me suis mise a la recherche d’un Trotteur.

En contactant Anne-sophie, je lui ai décris le genre de cheval que je recherchais et elle m’a dirigé sur Spooky.


5. N'était il pas risqué d'acheter un cheval sans l'avoir vu ?

Si peut être, mais j’ai fais confiance à Anne-sophie et la suite m’a prouvé que j’avais eu raison !

Je n’ai pas eu vraiment de surprise puisque Spooky est exactement comme elle me l’avait décrit.


6. N'était il pas risqué d'acheter un cheval qui avait couru en course ?

Là encore j’ai fait confiance à Anne-Sophie sur le fait qu’elle me vendait un cheval sain, pas boiteux, malade ou ingérable.


7. Comment a réagi votre entourage lorsque vous avez annoncé l'arrivée de Spooky (que vous a t on dit exactement) ?

Mon conjoint était très content pour moi, il savait que c’était mon rêve qui aller se réaliser. Et puis d’autres m’ont dit que je n’aurais pas du prendre un cheval comme ça, qu’il est très compliqué de rééduquer un réformé, que je n’y arriverai peut être jamais. Un tel connaissait quelqu’un qui avait eu beaucoup de problèmes pour faire ceci ou cela avec son réformé, un autre me disait que je me serais plus fait plaisir avec un cheval déjà dressé à l’extérieur, bref tout le monde ne m’a pas soutenue ou encouragée !


8. Qu'avez vous ressenti à ce moment là ? (doutes, peurs, joie, confiance en vous.... ?)

Au début je m’en faisais pas trop mais à force on se dit qu’on a peut être fait une grosse erreur ! Même si j’étais très heureuse car j’allais enfin avoir mon cheval, je me disais que peut être je n’y arriverai pas, déjà que je suis du genre a stresser pour rien et a douter facilement de mes capacités a cheval, ça ne m’a pas aidé…


9. Comment avez vous réagi par rapport à cela ?

Je me suis dis que je verrai bien quand il serait la et j’ai laissé parler les gens.


10. Comment s'est déroulée l'arrivée de Spooky dans votre vie et votre quotidien ?

Très bien, tout était prêt pour son arrivée ! J’étais très contente et j’allais le voir tous les jours pour le nourrir et faire connaissance avec lui par des exercices éthologiques, des balades en main, le pansage …


11. Comment était Spooky ? Comment s'est il comporté ? Cela vous a t il fait peur ?

Spooky était sur ses gardes, pas confiant, il restait loin lorsqu’il était au pres. Par contre il répondait bien aux exercices éthologiques, très respectueux en main et il n’avait peur de rien lors des balades en longe.

Anne-sophie m’avait prévenu que c’est un cheval sensible.

Cela ne m’a pas fait peur et j’ai bien compris qu’il faudrait du temps à Spooky et j’ai vu qu’il donnait ca confiance petit a petit. La seule chose qui m’a un peu déçue et pour laquelle j’avais peur que cela ne change pas, c’était les câlins, il n’aimait pas trop ça et moi je voulais un cheval pot de colle ! 


12. Comment a réagi votre entourage à son arrivée et dans les semaines qui ont suivi ? (aide ou non de leur part)

Mon entourage était content pour moi, même si certains continuaient de me faire des réflexions peu encourageantes !

Mon conjoint m’a beaucoup aidé et m’aide encore quand il y a du bricolage au prés, des sacs de granulés a rentrer, etc.

Spooky est avec une vieille jument et avec sa propriétaire on s’entraide aussi beaucoup.


13. Quels sont les problèmes que vous avez rencontré avec Spooky ?

C’est là que je me suis vraiment mise à douter de mon choix, lorsque j’ai rencontré des problèmes avec lui. Au début, a chaque problème, je me disais que les gens avaient raison et que je n’aurais jamais du adopter un Trotteur réformé.

Les problèmes rencontrés ont été les suivants :

-Spooky ne voulais pas tourner en longe main droite.

-il rechignait à partir en balade seul

-monté, il trottait dans les fortes descentes

-le galop monté à travailler

-il bougeait a l’attache pendant le pansage et le harnachement

-il bougeait au montoir

-il ne voulait pas se laisser soigner une plaie

 

14. Comment les avez vous surmonté ?

Grace a Anne-Sophie déjà ! A chaque fois que j’ai douté, que j’ai rencontré des problèmes, a chaque fois elle m’a soutenue et très bien conseillée.

Et puis beaucoup de remise en question, de la patience, beaucoup de réflexion sur le pourquoi du problème, toujours essayer de faire preuve de bon sens. Et à chaque victoire un peu plus de confiance en moi et surtout en mon spooky !

Plus concrètement, tous les problèmes ont été résolus grâce a l’éthologie (conseils d’Anne-Sophie, recherche sur le net et ma bible : le tome II de E. de Corbigny)


15. Dans tout ce que vous avez appris en club, qu'est ce qui vous a été utile pour vous occuper de Spooky ?  Ou au contraire qu'est ce qui vous a manqué ?

Pfff… pour m’occuper de lui on va dire qu’en club on apprend le pansage et l’arnachement … il me manquait tout le reste ! 


16. Dans toutes les mises en garde que vous avez reçues (cf. question 6) qu'est ce qui s'est révélé être vrai et/ou faux ?

Le problème du galop n’est pas évident, Anne-Sophie avait pré-travaillé Spooky en longe mais tout est à faire sous la selle. Je n’ai pas d’infrastructures et je travaille tout en balade. Nous avons déjà galopé une fois mais il reste beaucoup à faire.

En fait au début cela m’obsédait le galop, mais aujourd’hui je me dis que chaque problème ont été résolu donc pourquoi ce serait différent pour celui la ! Et puis il sait galoper je le sais, il le sait alors je ne panique pas, on prend le temps, on travaille à pieds, il se remuscle en balade et je suis sure que bientôt il prendra le galop tout simplement !

 

17. Le regard de votre entourage a t il changé vis à vis de Spooky ? Si oui comment est il perçu maintenant ?

Mon conjoint le trouve beaucoup plus détendu, en confiance, il le trouve apaisé. Les autres ne se rendent pas vraiment compte de ses progrès.


18. Et vous que pensez vous de votre relation/évolution avec lui ? Comment est il aujourd'hui ?

Je trouve que l’on a déjà parcouru beaucoup de chemin et je suis beaucoup plus apaisée pour la suite.

Il est génial ! Il me fait confiance, il est calme, il apprécie ma compagnie et les câlins ! 


19. Avec le recul, que pouvez-vous donner comme conseils aux futurs adoptants ?

Se faire confiance, ne pas hésiter devant l’adoption d’un réformé, ne pas hésiter a demander conseil, ne pas écouter tout ce que les gens disent, ne laisser personne faire quelque chose a votre cheval qui va contre votre volonté (j’ai eu une bien mauvaise expérience), écouter son bon sens. Prendre le temps aussi, il ne faut pas être pressé de se mettre en selle et l’on n’obtiendra pas tout tout de suite avec un réformé.

Le chemin est long, on n’a pas un cheval « clef en main », mais la relation avec ces chevaux est tellement plus belle, ça j’en suis persuadée !


20. Si c'était à refaire... qu'est ce que vous changeriez ?

Je mettrais des bouchons à mes oreilles ou du scotch sur la bouche des idiots !


 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    céline (mercredi, 11 janvier 2012 08:15)

    Encore un beau témoignage. Une belle histoire ....

  • #2

    corinne (jeudi, 12 janvier 2012 10:27)

    Super témoignage, encore plein de réalisme et de vécu...

  • #3

    sara (samedi, 30 juin 2012 06:38)

    Ce temoignage me rassure sur les "on dit" car je vien d'acheter un reformé .

  • #4

    annie (dimanche, 04 novembre 2012 21:04)

    bonjour ,je viens d allez voir un troteur francais de trois ans ,je n et aucun niveaux équestre ,j ai des doute ,pour dire oui aidez moi sur mon choix

  • #5

    Trotteurs de réforme (dimanche, 04 novembre 2012 21:09)

    Que voulez vous dire par "aucun niveau équestre" ? Vous savez monter à cheval ? Aux trois allures ?

    Si le cheval est très très brave (pas forcément évident à 3 ans) il faut faire attention... vous risquez d'être dépassée car il faut 1 éduquer le poulain 2 savoir le travailler pour le reconvertir à l'équitation de loisirs...

    Si vous n'êtes pas sûre de vous je pense que c'est déja une partie de la réponse...

  • #6

    Cathy (jeudi, 20 décembre 2012 19:12)

    ça fait tout drôle de relire ça ! Mon petit Pooky... qu'il s'en est passé des choses depuis que j'ai écris ce témoignage, et ce n'est que le début !
    Merci pour tout ce que tu m'offres mon petit cheval
    Merci à Anne-Sophie

  • #7

    g. (jeudi, 27 février 2014 19:53)

    j'ai acheté un trotteur réformé, hongre de 6 ans, l'an passé et tout va très très bien !j'ai suivi les conseils d'Anne Sophie, toujours présente en cas de souci, et mon cheval est vraiment extraordinaire ! bref, ici, tout le monde l'aime. Comme j'aimerais en prendre d'autres !!! surtout ces bébés de 2 ans qui ont tant besoin de calins et que l'on s'occupe d'eux... mais je suis certaine que vous, qui nous lisez, allez y remédier... mais surtout ... ne les prenez pas pour les revendre ensuite. Gardez les ! ils sont si adorables et ont tellement confiance en nous ! à nous de ne pas les décevoir !

Témoignage N°1 - L'adoption d'un Trotteur réformé - Soleil

Devant le nombre croissant de personnes mal conseillées et qui finissent par littéralement abandonner l'idée d'adopter un réformé. Nous vous proposons de découvrir des témoignages d'adoptants qui ont assumé leurs choix avec force et conviction pour leur réformé.

 

Voici une petite "interview" de Céline (la maman de Soleil) que nous remercions chaleureusement pour son témoignage et qui a accepté de partager son vécu...

 

Soleil est un cheval qui a couru en course et que nous avions récupéré très amaigri. Il était d'un calme olympien et d'une grande gentillesse.

 

 

1. Quel est votre niveau équestre (ou les grandes lignes de votre parcours équestre) ?


Niveau galop –12, seulement 2 mois d’équitation western et 5 heures en club.


2. Connaissiez vous le Trotteur Français avant d'en adopter un ?


Un peu, j’ai rêvé devant notre Ourasi national, puis j’ai monté en équitation western un trotteur puis un PS en club.


3. Qu'aviez vous entendu autour de vous au sujet de cette race ?


Du positif, très peu, et seulement par des hommes et femmes de chevaux qui ont connu des trotteurs et qui s’accordent pour dire qu’il ont un excellent caractère et qu’ils peuvent très bien sauter (souvenez vous de Jappeloup).

Du négatif, j’ai pas le niveau surtout pour un réformé, ils ne galopent pas. Il va m’embraquer à la première ligne droite. Il ne pourra jamais faire de dressage. Attention, les chevaux de courses ça mord, c’est caractériel, ça tape, c’est pas fiable, c’est bête, ils ne savent pas tourner et s’arrêter, ect, ect, …


4. Pourquoi avoir choisi Soleil ?


Son regard,..

J’ai toujours voulu un petit cheval (et oui, je tomberais de moins haut) là dessus c’est raté.

Mais vraiment son regard et sa description aussi, je voulais un cheval copain pas une bête de concours (ça on verra plus tard surtout à cause de mon niveau d’ailleurs).

Mon côté Brigitte B aussi vu son état à du aider.

Son âge, je voulais un cheval que je puisse monter de suite.


5. N'était il pas risqué d'acheter un cheval qui avait couru autant en course (21 courses) ?


Que nenni, la confiance, la confiance..

La confiance en mon amour à lui donner.

La confiance envers Anne-Sophie (que je ne connaissais pas d’ailleurs) mais qui en côtoient quotidiennement, qui les connais, et qui les décrit si bien. (Je ne jette de fleurs à personne, il s’agit d’une vrai pro dans le placement de ses chevaux).

La confiance en ce cheval qui n’aurait d’autre choix que de m’accepter.

Et enfin, la confiance que je suis bien obligé de donner envers ceux qui s’en occupent tous les jours à la pension et envers mon prof.


6. Comment a réagi votre entourage lorsque vous avez annoncé l'arrivée de Soleil (que vous a t on dit exactement) ?

Felicitations, tu vas réaliser ton rêve … (bah oui, ils connaissent rien au monde du cheval donc ils étaient contents pour moi).

Pour les pros, une autre histoire, une grosse question : « T’es sûre ????? ».


7. Qu'avez vous ressenti à ce moment là ? (doutes, peurs, joie, confiance en vous.... ?)

 

Pas de doutes, aucun, j’y arriverais, une force, une détermination à toute épreuve.

Aucune peur, mais un grand respect pour ce grand Soleil.

Une joie immense, mais tout de même avec une pointe d’inquiétude, sera t il ce que je souhaite, serais je à la hauteur de la responsabilité qui m’incombe désormais ?

8. Comment avez vous réagi par rapport à cela ?

 

Vu mon niveau et celui de Soleil en tant que cheval de loisirs pas trente six solutions, des pros autour de moi. De la pension au prof de dressage, tout ceux qui m’entourent sont des « hommes de cheval » au sens large.

De la lecture, et encore de la lecture afin de mieux comprendre cet animal.

Et enfin, ma rectitude.

9. Comment s'est déroulée l'arrivée de Soleil dans votre vie et votre quotidien ?

 

Un bouleversement, une tempête. Je ne pensais pas qu’il me prendrait autant de temps et d’énergie. Une notion que j’avais sans doute mise de côté. Mais finalement, il m’apporte un calme et un bien être jamais atteint.

Sur le côté pratique, son arrivée s’est faîte dans le calme, un dimanche, le club était parti en concours, j’avais donc l’écurie pour moi seule, pas de « curieux ».

Puis, nous avons fait connaissance tranquillement, toujours dans un très grand calme.

10. Comment était Soleil ? Comment s'est il comporté ? (gentil, difficile, plus difficile qu'un cheval classique.... ?) Cela vous a t il fait peur ?

 

La première chose qu’il a faite, c’est un gros pipi dans son nouveau box, et oui, le voyage… Puis il a regardé autour de lui et hennit pour appeler les nouveaux copains.

La deuxième dans la carrière, monsieur se roule dans le sable, pas stressée la bête.

Mis à part sa curiosité, on aurait cru qu’il avait toujours habité là.

11. Comment a réagi votre entourage à son arrivée et dans les semaines qui ont suivi ? (aide ou non de leur part)

Mon mari à peur des chevaux, c’est tout dire.

Il ne voulait même pas l’approcher.

Mais finalement, Soleil a su le charmer aussi puisque si je ne peux pas me libérer pour un rdv important (véto, maréchal,…) il y est. En plus, il ose même maintenant prendre une brosse pour panser un côté pendant que je fais l’autre et le caresser, il s’est même laissé dire qu’il le montera un jour.


12. Quels sont les problèmes que vous avez rencontré avec Soleil ?


Ahhhhhh les problèmes avec Soleil, pas de problème !!!!

Que du travail qui apporte des solutions.

Et oui, un trotteur ne connaît pas la longe par exemple et ben hop au boulot !!!

13. Comment les avez vous surmonté ?

Avec mon prof, qui m’a expliqué les exercices et avec beaucoup de calme et de travail.

Un trotteur plus que tout autre cheval peut être ça se mérite. On se retrouve pas d’un coup avec un cheval qui saute 1.10 mètres et qui fait du piaffer.

Mais n’oublions pas leur caractère qui leur permet une reconversion étonnante.


14. Dans tout ce que vous avez appris en club, qu'est ce qui vous a été utile pour vous occuper de Soleil ? Ou au contraire qu'est ce qui vous a manqué ?

 

Tout m’a manqué, en club, on arrive, on selle, on monte, on descend, on range.


15. Dans toutes les mises en garde que vous avez reçues (cf. question 6) qu'est ce qui s'est révélé être vrai et/ou faux ?

 

Les points positifs sont tous vrais.

Les points négatifs sont tous à rejeter et avec énergie s’il vous plait.

Petite précision, les lignes droites ne les transforment absolument pas en grosse bébéttes.

16. Le regard de votre entourage a t il changé vis à vis de Soleil ? Si oui comment est il perçu maintenant ?

 

D’un simple animal pouvant servir à se faire plaisir, il est devenu un membre à part entière de la famille. Dommage que mon canapé soit trop petit et que l’on apprenne pas la propreté aux chevaux, sinon il serait à la maison avec nous.

17. Et vous que pensez vous de votre relation/évolution avec lui ? Comment est il aujourd'hui ?

 

Nous évoluons, l’un avec l’autre, l’un à côté de l’autre, pas toujours au même rythme d’ailleurs.

Notre relation est plus qu’amicale, nous nous retrouvons toujours avec joie.

Il est toujours aussi calme même s’il a gagné en puissance, il me respecte toujours autant que se soit à pied ou en selle.

Chose surprenante, lorsque je perds mon équilibre, il relève même l’encolure pour que je puisse me remettre en selle tranquillement.

 

18. Soleil est il un cheval difficile à reconvertir à la balade et aux loisirs ?

 

Non, pas plus qu’un poulain mais avec l’avantage de son âge et ses expériences des hippodromes font que les bruits ne l’inquiètent pas.

19. Avec le recul, que pouvez vous donner comme conseils aux futurs adoptants ? (vis à vis de leur futur cheval, vis à vis des gens etc...)

 

Ecoutez vous, n’écoutez pas les ignorants. Entourez vous de personnes calmes et respectueuses.

20. Si c'était à refaire... qu'est ce que vous changeriez ?

 

RIEN !!!!! Je le ferais juste 20 ans plus tôt.

 

 

 


 

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    coralie (vendredi, 06 janvier 2012 10:26)

    joli témoignage et joli début d'histoire (qui j'espère sera très longue) de la maman de soleil...
    en ce témoignage,je retrouve aussi pas mal de "critiques" faites par des gens ne connaissant pas les trotteurs et effectivement,tout cela est faux...
    les trotteurs sont des chevaux comme les autres et je dirai même mieux, car ils ont un coeur gros comme ça et sont toujours prêts à tout donner pour faire plaisir à leur "moitié humaine"...
    il ne faut pas écouter les gens et effectivement,vous pouvez faire confiance à Anne-sophie les yeux fermés!j'en ai aussi fait l'expérience... ;)

  • #2

    Corinne (vendredi, 06 janvier 2012 21:55)

    Oui d'accord avec toi Coralie. je pense que nous retrouvons tous beaucoup de point commun dans se témoignage, qui est superbe. Pour ma part je suis novice dans le monde équin, mais je me fout des critiques sur les trotteurs car ceux qui en parle mal n'en n'ont jamais eu !! que des ouïes dire comme le loup qui s'attaque à l'homme....Et Anne-Sophie...elle est parfaite, je l'appelle régulièrement pour des conseils, toujours à l'écoute et disponible avec une réponse qui tiens la route. Merci Anne-Sophie pour tous ce que tu fais ;-)

  • #3

    Stéphanie (samedi, 07 janvier 2012 18:58)

    Je me joins à Coralie et Corinne du haut de mon galop 2 et trotteuse de 2ans 1/2 qui a galopé dès la deuxième séance de liberté d'elle même... avis au super pro qui m'ont fait les gros yeux... et oui moi aussi j'ai eu le droit au critique!! Et pour rien au monde j'échangerai ma trotteuse qui est parfaite :-) Et merci à Anne-Sophie pour sa disponibilité, bien avant, pendant et après l'adoption!!

  • #4

    Marine future maman de roublard ! (samedi, 07 janvier 2012 23:25)

    Bonsoir à toutes, et merci à vous pour ce témoignage émouvant et touchant qui rassure beaucoup et me conforte encore plus dans mon choix. Quand on est débutant et qu'on achète un trotteur réformé les critiques fusent encore et encore !! Tu ne vas pas y arriver, on achète pas un cheval qu'on essaie pas, et s'il est malade?, trop de travail... Mais qu'importe du moment qu'on a le coup de cœur ? Je n'ai qu'une hâte , partager mon histoire avec les vôtres , partager nos expériences et les préoccupations que vous avez pu avoir et montrer à tous ces pros et ces personnes avec leurs préjugés qu'avec amour et patience on peut tout faire ! Merci à Anne Sophie pour ton si beau métier, t'a gentillesse et ta confiance ! Je vais avoir besoin de vos conseils ! Et encore merci pour ce joli témoignage . Plein de bisouille à soleil :)

  • #5

    céline (dimanche, 08 janvier 2012 08:28)

    Merci pour vos réactions, je vois que nos trotteurs déchainent les foules lors de leurs arrivées. Et pas toujours dans le sens escompté. Néanmoins, une chose dont je suis pas peu fière c'est que Soleil sans se faire aimer, voir se faire admirer par tous. Je me rappel une séance en longe, où un Monsieur en admiration devant ses allures et son port à été très étonné de connaître sa race.

    Merci Marine pour les bisouilles, je les lui transmettrait cet après midi.

  • #6

    Emilie Quiemo (dimanche, 08 janvier 2012 20:06)

    super comme témoignage! Que dire a par que c'est magnifique d'avoir nos chevaux! Je vois sa tout les jours avec mon Quiemo!

  • #7

    Loe (dimanche, 04 novembre 2012 09:18)

    snif...

Contact par email de préférence :

 

trotteursdereforme@yahoo.fr

 

Facebook :

 

Trotteurs de Réforme

 

  06 58 89 87 31